vendredi 29 janvier 2010

Contemplation,

Contemplation gestuelle de sentir le tactile et le subtile en cette émotivité.
Le toucher est l’amour de Dieu qui vient nous apaiser.
L’amitié se cœur nous apprend à nous aimer et à nous réconcilier.
La foi est vecteur ou notre doit s’humaniser.

Paix en ce monde qui souffre mais la lumière sait nous délivrer,
En cette prière qu’es l’esprit saint, cet havre de paix et de sérénité.
La foi est une vois e détermination nous apprenons à être vivant.
Evitons de nous fuir et allons ver l’avant en cet instant présent.

Dieu nous a donné cette liberté ou l’universalité est sa bonté.
La nature contemple sa création en ce zeste étoilé.
L’initié apprend que la Lumières est source de vie et de pardon.
Aimer sa propre entité, guérissez nos blessures dans la joie.

Dieu ne juge pas, il nous aime tel que nous sommes.
La foi est une essence parfumée matinale de la rosée.
Dieu entend nos intercessions, réalisons notre vie avec humilité et le respect.
Exprimons notre rayons personnel pour être dans la notre communauté.
Notre faille est une église ou l’amour doit s’harmoniser dans la paix.

Le cœur qui est juste sait aimer sans juger sans iniquités.
Par le don, nous pouvons recevoir et donner avec gratuité.
Il vaut mieux prier peu mais de manière inspirée.
Nous sommes les enfants de l’éternité, nous sommes des messagers,
En cet amour humain et divin, notre vie doit être une équité.


Le 29 janvier 2010 Didier PARAVEL

Pensées évasives,

Pensées évasives,
Je goûte à ce moment de repos ou je me sens si calme,
Je me laisse aller à cette tranquillité qui adoucit mon âme.

Pensées évasives,
Je m’imagine courir dans ces champs de blé pour t’embrasser,
Jouer avec toi à chat perché car viens m’attraper dans ma sensualité.

Pensées évasives,
Je viens de croiser une sorcière qui se croyait magicienne,
Eh bien que nenni, je pense qu’elle joue à la généticienne.

Pensées évasives,
Mince, il n’y a plus de café, allez chercher ma grand-mère,
Elle sait tellement bien le faire pour son gentil pépère.

Pensées évasives,
Vouloir aimer en ces brefs instants qui font toute ma vie,
Et puis, je commence à recevoir un paquetage de survie.

Pensées évasives,
Ou soudain, je me croyais submergé par mes idioties,
Oh, mon ami, tu devrais éviter d’écrire des âneries.


Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

jeudi 28 janvier 2010

Mon esprit s’exile,

Mon esprit s’exile,
Au delà de ces frontières ou j’ai oublié ces années de souffrances,
Mon cœur est amoureux du ciel et de ma chérie si épatantes.

Mon esprit s’exile,
J’ai cessé de me larmoyer sur mon sort qui n’est que fumées,
J’ose me couvrir de ne plus jamais regarder ce triste passé.

Mon esprit s’exile ,
J’ai déposé toutes ces frustrations en ces esquisses de passions,
Je ne danse que pour ma vie aimantée, enjouée d’animations.

Mon esprit s’exile,
Le monde est mon bocal que j’ai vidé de cette couleur grise,
Ma terre se nourrit de mon harmonie qui me donne le vertige.

Mon esprit s’exile,
Je me suis écarté de mes anciennes croyances qui m’ont troublé,
Aujourd’hui, je vois le mot simplicité qui veut dire, s’aimer.

Mon esprit s’exile de ces trahisons amicales qui m’ont déchiré,
Mon cœur juste sait résonner avec mes amis avec sincérité.

Mon esprit s’exile de cette arrogance qui a brisé mon innocence,
Que j’ai su me pardonner pour y reprendre mes tolérances.

Mon esprit s’exile,
J’ai toujours été méfiant, j’ai vaincu ma grande timidité et ma sensibilité,
Je m’ouvre sans tricher pour partager et donner un peu de ma gaieté.






Certifié conforme le 22/12/2008 Didier PARAVEL

En cet envol,

En cet envol,
J’imagine que je suis un oiseau qui espère en ces espérances,
Je m’éprends de cet arbre mature qui m’inspire cette chance.

En cet envol,
Comme les idées ressemblent à des vagues enjouées de cette bise tiède,
Et mon corps prie en cette victoire d’être dans la ténacité comme une chouette.

En cet envol,
Que mes créations soient le testament de les gens que j’aime avec sincérité,
Tel le phœnix annonçant cette renaissance en cette allure embrasée.

En cet envol,
Je me sens pousser vers cette vie qui me donne tant de bonté,
Je veux la remercier pour chaque journée passée en mon cœur épuré.

En cet envol,
J’aime être humain car je me découvre altruiste dans ces rencontres diversifiées,
Je sais que Dieu me guide dans cette voie de gaieté en cette vitalité.

En cet envol,
Je ne vois pas ce monde si compliqué mais je le sens se reconstruire,
En ces nouveaux habits ou la vie reprend son pouvoir pour nous épanouir.

En cet envol,
Ma zen attitude me donne aucun pessimisme, je suis épris de cette foi positive,
Ou chaque pensée m’apprend avec douceur, cette nature sensitive.

En cet envol,
Je vis dans mon univers angélique et j’en frémis de cette empathie,
Je vibre dans l’unisson de l’existence et je l’en remercie.

Certifié conforme le 24/01/2009/Didier PARAVEL

Entends,

Entends dans ton cœur toute cette douceur qui sait t’attendrir.
Entends ton bonheur qui réconforte les gens que tu aimes pour leur sourire.
Entends ton âme savoureuse qui te guide à faire des bisous sur ton joli cou.
Entends le chant des oiseaux qui chantent ton prénom au gré du vent.

Entends cette mélodie que tu affectionnes et t’entraîne dans tes rêveries.
Entends ta foi te pousser à exalter l’artiste que tu es pour te célébrer.
Entends le soleil qui te rayonne en cet instant présent d’une nouvelle amitié.
Entends l’horizon te regarder et te montrer la voie de la prospérité.

Entends ton amour qui te caresse de ces paroles affectueuses et langoureuses.
Entends cette sagesse qui t’habite en ton visage éclairant de tant de beauté.
Entends les fleurs colorées qui te disent, nous t’aimons gentille fée.
Entends les enfants criaient de joie et quel plaisir de les voir s’amuser.

Entends dans ce silence les Anges qui t’envoient des pensées amoureuses.
Entends dans la nuit tiède qui t’apporte un sommeil profond et léger.
Entends l’espoir qui te conduira à tes futurs projets que tu auras réalisé.
Entends que tout est possible dans cette vie, évacuons notre mauvais passé.

Entends l’univers qui vient festoyer dans ta demeure pour te béatifier.
Entends la joie qui te donne tant de plaisirs que tu sais partager.
Entends ta famille aimante qui t’encourage à ne ressembler qu’à toi même.
Entends cette Terre qui t’ a fait naître, sache lui dire que je serai te protéger.

Entends cette liberté qui te tend les bras pour te dire que tu es magnifique.
Entends ta voix intérieure qui te dévoile ta véritable et profonde spiritualité.
Entends la résonance de ton esprit se transformant comme une romance.
Entends Dieu t’encourager à rester une personne d’amour et généreuse.


Poème certifié conforme le 18/112008 DIDIER PARAVEL

Ma Chouchou d’amour,


Ma Chouchou d’amour est l’amour que j’ai toujours désiré et rêvé.
Je vivais au Québec, elle est venue pour me ramener dans son nid douillet.
Je l’aime tellement car elle ne m’apporte que du bonheur partagé.

Ma Chouchou d’amour aime ma douceur et ma nature romantique.
J’adore la faire rire dans mes pitreries de clown au nez léger.
J’aime ses baisers qui me donnent des frissons tous bons.

Ma Chouchou d’amour voit les Anges comme moi depuis qu’elle est née.
J’aime partager ma foi avec elle, j’adore sa tolérance envers le respect.
Tout ce qu’elle sème autour d’elle devient générosité et prospérité.

Ma Chouchou d’amour aime mes petits massages qui savent la détendre.
Elle adore mes petits plats que je crée pour elle dans nos tendres soirées.
C’est une femme exceptionnelle qui exprime sa beauté dans sa générosité.

Ma Chouchou d’amour, je finirai ma vie avec elle jusqu’à mon dernier souffle.
Nos enfants vont nous transformer en des parents amoureux de cette destinée.
Mes sentiments deviennent profonds comme son regard si étincelant.

Ma Chouchou d’amour est un être qui ne vit que dans la compassion.
C’est une artiste libre qui est inspirée de notre amour passionnel.
J’adore ses soins de géobiologie qui me procure du tonus dans ma virilité.

Ma Chouchou d’amour est une oratrice douée de pensées positives.
Sa douceur équilibre mon côté grognon quand je me sens fatigué.
Face à ma maladie, elle m’encourage à me guérir par notre amour.

Je suis un homme comblé d’avoir trouvé l’unique amour de ma vie.
Chaque instant est un bonheur de partager notre quotidien de gaieté.
Nous ne vivons que pour l’amour et nous aimons tout le monde.

Poème certifié conforme le 18/112008 DIDIER PARAVEL

mardi 26 janvier 2010

J’aime cette innocence,

J’aime cette innocence,
Ou mes mots m’enchantent de cette nuitée ou je me sens courtiser,
Par cette nature volatile ou mon corps aime bien s’envoler.

J’aime cette innocence,
Que mes idéaux me semblent beaux en ce cœur apaisé,
De cette mousse d’herbacée que je veux sanctifier de ces baisers.

J’aime cette innocence,
J’adore écouter les personnes en cet échange qui m’apporte de la sagesse,
Les gens sont merveilleux en leur générosité et je suis touché de leur tendresse.

J’aime cette innocence,
J’ai gardé mon âme d’enfant ou je vois chaque chose comme la première fois,
Et cette foi grandit de jour en jour vers ce bonheur ou mon cœur n’a plus froid.

J’aime cette innocence,
Je m’inspire de ce vent , de ce soleil qui me saluent de leur vivacité à aimer,
Je contemple ce monde avec neutralité et respect, je ne sais que prier.

J’aime cette innocence,
Ou l’amour vous resplendit de cette magie que nous offre cette vie,
Je suis si enthousiaste, animé en cette force de lui dire, merci.

J’aime cette innocence,
Ma nature romantique est égayée de cette sensualité qui m’élargit,
Mes opinions en ces routes empiriques, mon être s’est assagi.



Certifié conforme le 29/01/2009/Didier PARAVEL

Je me souviendrai,

Je me souviendrai,
De mes idioties qui ont fait rire ce clown que je suis,
J’aime rire en cette taquinerie ou mon esprit s’y enfuit.

Je me souviendrai,
En cette relation complice que cette destinée m’offre en ce bouquet,
Que j’arrose de cette abondance en ces pensées se faufilant dans cette forêt.

Je me souviendrai,
Que les gestes simples sont les plus grands qui ont su m’émerveiller,
De ce toucher ou tout me semble légèreté de partager et de donner.

Je me souviendrai,
De ses levers de soleil ou mon regard sens cette horizon fraternel,
En mes sourires sensibles ou ma maturité devient paternelle.

Je me souviendrai,
De chaque son, de chaque souvenir que j’ai osé insuffler,
A mon âme qui ne cherche qu’à me faire avancer vers le progrès.

Je me souviendrai,
D’avoir visité ces contrées ou les anges habitent cet amour époustouflant,
De ces valeurs que j’ai acquises en ce jardin étonnant et épatant.

Certifié conforme le 29/01/2009/Didier PARAVEL

lundi 25 janvier 2010

ALLONS VOIR !

Allons voir si la rose s’éclose.
Ce monde est encore dans son humeur morose.
Une lueur éclaire l’humanité dans le ressenti.
La comète montre la voie où l’on change d’habit.

Allons voir si la Terre s’immunisera de notre passé.
La nature se reconstruit pour nous oublier.
Combien de temps la paix reviendra dans nos contrées ?
Seule, la Justice saura nous apaiser en ce baiser.

Allons voir si la Quintessence est la simplicité.
D’un regard neutre, mon esprit voit l’éternité.
Je suis un petit grain qui a accompli sa vérité.
Mon sens est d’aimer mon foyer, le sanctifier.

Allons voir ce Dieu Universel que j’aime,
De sa création sublime, l’humain m’illumine.
J’adore son sourire que je vois dans les visages.
Je protège la vie car j’ y écris mes dernières pages.

Allons voir que mon âme aime la douceur.
Un petit geste m’entraîne dans un réel bonheur.
Je ne peux juger qui que ce soit, aimer c’est donner,
L’amour nous élève dans les bras angéliques de la bonté.


Certifié conforme le 20/05/2009 Didier PARAVEL

SOUVIENS TOI DE CE PASSE !

Ma vie me semble se comporter en une singularité.
De mes amitiés passées, mon cœur est comblé.
De cette sagesse théorique, je la respire en ce présent.
Comme l’envol d’un papillon, je savoure ce moment.

Je fus ce prêtre qui combattit le Mal sous toutes ces formes.
L’amour est mon guide, mon ami qui me transforme.
La lumière est l’aboutissement de la réalité d’être humain.
L’ange est un homme accompli qui établit le destin.

Ma nature mystique a révélé qu’il faut rester discret.
Les mots sont magiques, ils sont source de générosité.
Ma période initiatique a fait renaitre ma loyauté.
Je sers l’homme en mes prières exaucées.

J’ai pardonné à mes ennemis, aux gens que j’ai blessés.
La vie me fait avancer sans avoir aucun regret.
Entre le ciel et la terre, je me sens régénéré.
Je me dévoile afin que ma nature soit écoutée.





Certifié conforme le 21/05/2009 Didier PARAVEL

dimanche 24 janvier 2010

Le magicien amoureux ,

Le magicien amoureux a offert à sa dulcinée son premier baiser,
D’un air amusé, son cœur s’émeut en sa muse enjouée,
La magie du cœur lui donne un sens à sa vie, il adore aimer.
Ces fleurs colorées enchanteront sa journée d’une note de sincérité.

Le magicien amoureux créera la vie par sa douceur épanouie,
Un ange ayant loupé son envol, le magicien amoureux le remercie.
La vie est un cœur rouge ou deux âmes amoureuses se gratifient.
L’ami Saint valentin ne connaîtra pas le chômage en cette nuit.

Le magicien amoureux attend ses petits croissants et son café,
Ses désirs simples l’enivrent auprès de sa magie de partager,
Quoi ? une sucrette d’amour dans un monde de beauté.
Il est heureux en cet instant, il s’est réveillé enchanté.



Certifié conforme le 14/02/2009/Didier PARAVEL

Juste un baiser,

Juste un baiser,
Je me repose de mes songes taquinés par ton regard me déshabillant,
En cette impression suggestive, mon cœur veut être ton doux océan.
J’apprécie ce moment avec toi, je te respire au soleil levant,
La vie est si simple avec toi, je t’aime si passionnément.
De balades en balades, nos émotions s’imprègnent de cette intensité,
Nos pensées communient dans notre amour enflammé.
Mon petit bout de femme que j’aime avec foi, tu es mon ardeur,
Tu gratifies mon bonheur, tu amplifies en ces jours, mon petit cœur.
Tu m’encourages à franchir les sommets, je serai ton inspirateur.
Nous partageons cette foi pacifiée, nos chemins se sont apaisés,
En cet amour universel, il nous envoie ces petites étincelles chancelantes,
En notre estime de notre couple, nos âmes deviennent rayonnantes.
Je te ressens, je te comprends, tu es celle qui a choisi ma destinée,
Tu ne me juges jamais, tu as su deviner ma véritable personnalité,
Je suis un homme joyeux et libéré de te chanter, toi, mon aimée.







Certifié conforme le 10/02/2009/Didier PARAVEL

J’AI ETE UN EXCELLENT PRETRE ORTHODOXE,

C’est l’amour qui m’a conduit en cette voie sacerdotale, chemin de générosité,
La maladie que j’ai m’ a fait tout arrêter mais je le reste pour l’éternité,
J’ai toujours aimé les gens que j’ai rencontrées avec respect et sensibilité.
Depuis que je suis un enfant, je suis un médium qui parle avec les Anges.

Ce fut une expérience ou j’ai fait appris les valeurs humaines avec humilité,
Dieu est un grand humoriste qui adore me taquiner dans mon côté déjanté,
J’ai eu un long parcours initiatique long et je suis un spécialiste des anges,
Il y en a partout autour de moi et je savoure leur douceur enivrante.

Les gens que j’ai rencontrés sont des personnes magnifiques que j’ai béni,
En tant qu’initié, j’ai fréquenté des Loges ou j’ai découvert ma Sagesse,
J’apprends tous les jours à devenir un homme authentique et sincère.
Ce fut une émotion intense que de recevoir l’ordination de prêtre,
C’est un moment intime avec Dieu et une grande complicité amoureuse.

Je sais que je manque à beaucoup de personnes, ils sont tous dans mon cœur,
J’entends leur prière et je leur envoie mon amour simple et libre de pensées.
Je fus un exorciste rigoureux, discipliné , je suis un esprit calme pour la paix,
Je n’ai jamais été impressionné et le cinéma fausse et dénature ce sacerdoce.


Ceux qui connaissent les démons comme moi savent qu’ils montrent nos faiblesses,
C’est une erreur de croire qu’ils sont méchants, il y a simplement de l’amour.
Ceux sont des Anges mal aimés car on les utilise à des fins débiles,
Ils ne réalisent aucune prière pour nuire aux humains, ils sont nos défauts.
Cela me fait bien rire de voir des gens qui prient pour du vent, ils sont ridicules,
Dans l’univers, il n’existe qu’une seule énergie, c’est l’amour ,l’enfer n’existe pas,
Tout initié ayant atteint la voie du juste milieu le sait, c’est la voie de l’harmonie.


Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

Aujourd’hui,

Aujourd’hui mon esprit avait besoin de se reposer calmement,
J’avais cette remise en question à assimiler tout doucement.
Je reprends le plaisir de retrouvé mon corps meurtri par la maladie,
J’ai monté les escaliers de ce Paradis d’Anges pour leur dire merci.

Aujourd’hui, le bonheur est à une respiration que je savoure comme un fruit,
L’Univers me couvrira dans son manteau doré en cette prochaine nuit.
J’écoute cette musique intérieure et mon âme aspire à se sentir aimer,
Je pénètre cette immense forêt ou je sens cette odeur me révéler sur ma vérité.

Aujourd’hui, je me sens sage, je n’ai pas envie de trop taquiner ma liberté,
Je reste silencieux comme cette immensité qui m’ a assommé de se réveiller.
Je suis habité par ma nature angélique et j’aime écrire pour le partager,
Quoi qu’il en soit ma nature profonde est mystique et soupeuse de déjanté.

Aujourd’hui, je savoure mon café corsé comme ma personnalité,
Ma devise, je ne lâche jamais et je vais toujours à atteindre mon identité.
L’amour universel s’exprime dans ma douceur qui est une passionnée,
Je suis un grand gourmand de la vie et je me remplis de sensibilité.

Aujourd’hui, le ciel m’a envoyé une pensée, apprends à te relaxer,
Je suis une boule d’énergie qui ne dort presque jamais due à ma médiumnité.
Je suis né avec cette capacité, je commence à la modérer à cause de ma santé,
Voir et parler avec les anges, c’est intéressant mais je préserve mon intimité.

Aujourd’hui, ils m’enseignent la Sagesse détachée de toute négativité.
Extraire le meilleur de soi pour accomplir des actes de cœur avec simplicité.
Je suis un homme ordinaire qui respecte l’amour dans notre humanité.
Je suis un messager du Ciel et de la Terre en ma destinée presque terminée.

Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

samedi 23 janvier 2010

Tiens mes mains,

Tiens mes mains,
En ton cœur festif et fantaisiste qui sait m’amuser,
A vouloir ce gros bisou de toi qui risque de m’envoler.

Tiens mes mains,
Sans toi, je suis égaré car j’ai besoin d’être câliné,
Et oui, je sais jouer au gros chat, ton minet.

Tiens mes mains,
Tu m’irradies mon esprit qui se consume en toi,
Je me chauffe de ton amour près de ton feu de joies.

Tiens en mes mains,
Ma coquinerie qui aime t’attirer en ces jolis prés,
Pour goûter à cette herbe tendre qui nous reposé.

Tiens en mes mains,
Ce quotidien qui est le tien ou tu m’inspires de ta curiosité,
Ou je te découvre chaque jour d’une autre façon émerveillée.

Tiens en mes mains,
Mes caresses douces comme tombent les feuilles d’automne,
Ou c’est le moment de partager quelques belles pommes.

Tiens en mes mains ;
Pour toi, je serai capable d’aller sur Mars et écrire,
Ce je t’aime en toutes langues du monde des sourires.




Certifié conforme le 24/11/2008 Didier PARAVEL

En mon côté sucré,

En mon côté sucré,
Je vois le monde d’une façon légère comme mes pensées aimantées,
Ou ce soir, je suis une bulle colorée de violettes si parfumées,
Je me sens combler de ce bonheur qui trouble mon esprit si tranquille,
Je me sens limpide comme de l’huile bouillante, je me sens habile.

En mon côté,
J’ai chassé mes tristesses à coup de pompes , j’ai reçu ma seringue de gaieté,
Je suis immunisé contre la détresse, pas le temps de m’attrister, je veux aimer
Comme un morceau de sucre que l’on croque avec sensations d’exister.
Croyez moi, la maladie m’a transformé dans le chemin du cœur et de la bonté.

En mon côté sucré,
J’aime bien caraméliser cet air déjanté d’étoiles courtisant ma divinité,
Et je profite de ces jours comme la première fois que je suis né.
Il faut en profiter et ne jamais rien regretter avant de regagner son Eternité,
Soyons simplement nous même par notre sincérité d’aimer et de partager.





Certifié conforme le 22/11/2008 Didier PARAVEL

vendredi 22 janvier 2010

Ma douce amante,

Ma douce amante,
M’apporte sa légèreté en sa façon de s’exprimer,
Elle me montre comme le monde peut aimer.
J’aime sa nature pacifiée, elle est mon soleil doré,
Sa lumière me vibre en cet instant étincelé.

Ma douce amante,
J’observe sa féminité dans la tendresse,
Je suis un artiste qui écrit pour l’allégresse,
J’adore son caractère entier qui exprime, sa liberté,
C’est ma gardienne de mes pensées enivrées.

Ma douce amante,
Elle me parle comme une passionnée, de sa spiritualité,
Elle est mon orchidée, mon jardin secret, mon aimée.
Mon adorée me respecte de ma nature empirique,
Je me pose dans ses bras, ma vie est romantique.

Ma douce amante,
Tout me paraît fluide en sa douce générosité,
Sa simplicité est un joyau en mon cœur étonné.
Elle passionne mes intérêts dans cette paix recouvrée,
Je vis et pense que pour le bonheur, un destin enchanté.



Certifié conforme le 18/02/2009/Didier PARAVEL

Rester loyal,

Rester loyal,
Avec les gens que j’aime et j’estime dans ce cœur épris de fidélité,
Loin de là, je ne suis pas parfait, ma franchise doit se calmer.

Rester loyal,
Je suis le chemin de l’amour en respectant mon idéal,
Espérer toujours aller de l’avant, je franchis mes obstacles.

Rester loyal,
La vie m’encourage à me dévisager en ces vers apaisants,
Le bonheur est à ma porte, entre en mon esprit chancelant.

Rester loyal,
Je garde mes principes avec cette conviction que l’amour est roi,
La foi m’aide à vaincre ma timidité sous cet amas d’émois.

Rester loyal,
Je ne me justifie en cette existence ou je suis un voyageur,
Mon monde si petit soit il, il réalise ma rage de vainqueur.

Rester loyal,
Je suis protecteur de cet amour qui environne ma substance de vie,
Je la remercie de remporter cette victoire sur mes maladies.

Rester loyal,
Je sers ma nature généreuse car j’aime voir les gens heureux,
Je ne connais pas la tristesse, réalisez avec vos joies, vos vœux.


Certifié conforme le 13/02/2009/Didier PARAVEL

Entraîne moi,

Entraîne moi,
En ce sourire qui festoie ma nature éprise de mes habitudes,
A fleurir mon esprit en cette autoroute des bonnes attitudes.

Entraîne moi,
En ce courage d’aller réaliser ce qui vous tient dan votre cœur,
Vous êtes poussés par cette énergie qui est un grand bol de bonheur.

Entraîne moi,
En cette foi qui me rend altruiste et je me sens un bienheureux,
Je suis comblé d’amour que je récolte quand je le veux.

Entraîne moi,
En ma nature positive, je me découvre sans jamais culpabiliser,
Je sais me pardonner, m’écouter en cette paix qui s’est accrochée.

Entraîne moi,
En ce romantisme qui est un arbre enraciné par sa majesté,
De resplendir de cette maturité car j’adore être embrasé.

Entraîne moi,
En cet humanisme ou nous sommes tous fraternels en cette destinée,
Il y a tellement de générosité dans cette humanité que je sais partager.

Entraîne moi,
En cette universalité ou Dieu habite mes humeurs d’une tonalité sociale,
Aider son prochain sans rien attendre, c’est simplement être aimable.

Entraîne moi,
A encore devenir meilleur pour mieux servir mon prochain avec bonté,
Toi, le Père de toute cette humanité enrichissante qui sait m’égayer.



Certifié conforme le 14/01/2009/Didier PARAVEL

L’IMPREVU,

L’imprévu,
Vous apparaît en votre visage et vous ressentez cet état familier,
En ces nouvelles personnes rencontrées et qui vous offrent leur sincère générosité.

L’imprévu,
Que les voies du cœur entendent mes prières exaucées en cette matinée,
Que mon ami bonheur sème des fleurs d’abondance et de prospérité.

L’imprévu,
Que ces nobles pensées d’amour soient une simple générosité d’être écouté,
Touché par la gentillesse sans rien attendre de l’autre, j’aime partager.

L’imprévu,
Les gens du cœur arrivent vers vous pour vous émouvoir de leur sensibilité,
Certains repartent dans la Lumière pour nous inspirer de leur beauté.

L’imprévu,
Comprendre que l’amour est le plus noble des sentiments humains,
Divinisé, il est la semence qui fertilise notre cœur en nos bienveillants.

L’imprévu,
Ce qui touche le cœur, c’est la sincérité des mots qui ne trichent jamais,
Aimer, c’est savoir donner et partager un petit moment d’éternité.

L’imprévu,
Les âmes des poètes nous insufflent leur joie et ce bel art inspiré,
Ou nous sommes touchés par ces vers qui resteront toujours gravés.




Certifié conforme le 25/01/2009/Didier PARAVEL

jeudi 21 janvier 2010

J’AI DECORE ,

J’ai décoré,
Une plume d’ange en un joli bouquet de violettes assez chouettes,
C’est comme une mouette qui s’amuse à me rendre une girouette.

J’ai décoré,
A pas feutré, mon esprit égayé par mon café complètement excité,
De vouloir être bu à bonne gorgée, évidemment sans m’étouffer.

J’ai décoré,
Mon mur de lamentations en ce champs de vignes ou je fus bourré,
Je me suis vidé un fût de vin qui m’a guéri ma tête de gaieté et de bonne santé.

J’ai décoré,
Mes pieds pour qu’ils prennent une bonne direction pour ne pas se tromper,
Mon Dieu, j’ai pas peur d’affronté mon esprit percuté d’être discriminé.

J’ai décoré,
Ma chambre en un havre de paix ou je me fais dorloter comme un bébé,
C’est dommage qu’il n’y ait pas le petit déjeuner, j’ai droit à un bisou corsé.

J’ai décoré,
Ma magie du cœur en un spectacle ou le monde est un grand balancier,
Je me dis pourquoi cette maladie joue avec moi au jeu de la destinée.

J’ai décoré,
Un zeste d’humeur ou ma famille me comble de leur tendresse bienveillante,
N’exagérez pas trop, cela commence à m’étouffer, vive mon indépendance.

J’ai décoré,
La lune que je taquine en lui tirant ma langue, viens m’embrasser si tu peux,
Et l’univers me couvre de son manteau noir pour que je sois toujours heureux.

J’ai décoré,
Mon esprit si compliqué à cerner mais pourtant il est inscrit simplicité,
Mes lignes sont une voie ou tout est inspiré en ma folle divinité.

Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

INSPIRE TOI,

Inspire toi,
De cette joie qui t’apporte ce moment de cette euphorie,
Qui t’amène dans ton Paradis, celui en tes doux écrits.

Inspire toi,
Le vent te caresse et sache qu’autour toi, on t’aime,
Je me fais du bien quand je me détends comme vous même.

Inspire toi,
En ton cœur meurtri ou gentil, exprime cette sensation de la dire,
En ton émotion, de te lancer dans tes passions sans t’interdire.

Inspire toi,
En ta bonne humeur ou tu deviens un guérisseur du bonheur,
Tu transmets toute ta générosité à ceux qui étaient dans le malheur.

Inspire toi,
Goûte à cette vie avec gourmandise sans réfléchir, prends plaisir,
A te découvrir sous ta beauté intériorisée et aime en jouir.

Inspire toi,
De cette vie qui te montre toute tes capacités à créer avec liberté,
N’aie pas peur de te lancer et d’afficher ta véritable sincérité.

Inspire toi,
Nous avons un chemin croisé mais nous sommes riches de beauté,
Ma nature heureuse ne retient que de cela de vous en simplicité.

Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

EN CES MOTS LIBRES ,

En ces mots libres,
Ma raison est une passionnée qui adore planer,
Dans ces espaces ou tout chante ma générosité.

En ces mots libres,
J’aimerai contempler ce cœur qui a su me toucher,
J’y ai ressenti cette découverte d’y goûter cette pureté.

En ces mots libres,
L’amour se lie à l’amitié ou je désire me révéler,
Echanger mon écriture pour savoir te combler.

En ces mots libres,
Tu as touché mon âme de ces notes enchantées,
J’ai bu cette eau si claire qui a su m’épater.

En ces mots libres,
Eclaire mon esprit de cet appétit de te découvrir,
Comme les fleurs qui se mettent à me rougir.

En ces mots libres,
Je suis un enchanteur du bonheur et de l’amour,
J’exprime avec sensualité toute ma profondeur.

En ces mots libres,
En toi, je vois ta grandeur qui illumine mes idées,
C’est bon de se sentir aimé et respecté de ta beauté.


Poème certifié conforme le 28/112008 DIDIER PARAVEL

LES GENS,

A travers mes rencontres, mes échanges ont été un enseignement,
Mon cœur s’est exprimé avec des mots justes comme un roman.
J’ai maintenu ces situations en un instant présent.
Les gens m’ont appris à m’ouvrir intérieurement.


Et toutes ces discussions longues ont attiré ma spiritualité,
A la quête perpétuelle de conquérir mon universalité.
Les diverses philosophies ont toujours su attiser ma curiosité.
Je recherche dans mes amitiés les notions d’équité et de respect.


Mon esprit s’est assagi pour accepter de recevoir de la sincérité,
Mais j’aime m’isoler pour communiquer avec mon intimité.
Je reste secret et je n’aime pas partager ce qui ne doit pas être révélé.
Je mute comme un papillon pour m’envoler vers ma dualité.


Chaque personne rencontrée m’a touché de sa sensibilité ou de sa rigidité.
L’amitié est un symbole d’évolution de soi pour nous fraterniser,
En un monde libre ou chaque acte devient une action aimée.
La vie est une continuité ou la mort nous habille en notre divinité.





Poème certifié conforme le 17/112008 DIDIER PARAVEL

mardi 19 janvier 2010

Un destin tracé,

L’écriture est limpide comme cette fontaine si fluide.
Un instant devient magique quand il semble ordinaire.
La pensée sème le blé, l’esprit se régénère dans la matière.
La vie est une continuité d’apprentissage pour guérir de nos maux.
L’inspiration guide le messager à transmettre ces jolis mots.
La vie est un amplificateur ou nous devons rayonner,
Partager ce qui nous semble juste dans notre destinée tracée.

Nous avons le pouvoir d’aimer, la foi est une voie de détermination.
Les souffrances se libèrent, notre âme découvre sa luminosité.
En notre divinité se cache des trésors à accepter, c’est se pardonner.
Ce qui nous paraît injuste est une incompréhension de notre unité.
La douceur apaise les blessures du passé, l’essentiel est de s’aimer.
Les anges sont les sentiments qui nous poussent à la créativité.
La paix est la voie de la piété et d’un monde admiré.

Derrière l’obscurité de nos pensée, la lumière est à nos côtés.
Dans la divinité chaque problème est une solution à partager.
Chaque vibration est l’essence de notre père céleste bien-aimé.
L’univers nous a enfanté, jésus a montré le véritable sentier,
S’aimer par le don de recevoir ces actes gratifiés.
La foi est une muse qui transforme l’écriture de félicités.






Le 19 janvier 2010 Didier PARAVEL

Si la foi était un souffle,

La foi serait animée de cette loi de ne jamais juger.
Seule la sincérité sait nous dévoiler sans nous justifier.
Notre âme doit préserver son intimité aux actes de bonté.
La foi aurait cette douceur de légèreté car la tolérance a le droit d’exister.

A travers ma nature mystique, je contemple ce monde pour être sain.
La voie du cœur m’apprend à être humain, à tendre la main.
Quelle que soit la nature de ce monde, sa contenance est d’aimer.
En ces mondes divins que côtoie mon esprit, la joie m’envahit de simplicité.

Dieu est humain quand l’homme a recouvré sa vertu qu’est l’innocence.
La foi serait sans doute un élan insufflé , je respecte cette présence.
Mon regard pénètre ce monde à travers la douceur de l’éternité.
Elle a épousé mon âme et les anges partagent cet instant présent,
Qu’est le bonheur d’admirer la nature divine incarnée en cette humanité.

Nous apprenons chaque jour à retrouver notre authenticité,
Comme une mélodie qui s’harmonise dans les notes enjouée.
La liberté est d’accepter sa vie pour mieux avancer.
Nous sommes la destinée et notre cœur écouté peut nous guider.





Le 19 janvier 2010 Didier PARAVEL

VOUS DIRE ,


Vous dire en ces quelques mots que c’est cet art qui va vous toucher,
Ou mon âme a tournoyé dans ses lymphes de subtilité arrosées de mon infinité.

Vous dire que j’imagine vieillir avec ce mélange d’espérances comblées.
Je vois ce ciel me sourire comme une rosée embrasant mon cœur enflammé.

Vous dire que ce monde est le reflet de Dieu qui s’est habillé de sa Désirée.
La nature me donne cet air qui affole mes pensées de ce goût pimenté.

Vous dire que je me réveille dans cet univers ou je suis un passionné.
Aimer sans jamais me lasser, la vie est un zeste d’éternité à croquer.

Vous dire que mon esprit est très dur à cerner sous ses aspects coquins.
Mon âme si sensuelle et innocente comprend mes doux refrains du matin.

Vous dire que l’amour m’a transformé de simplicité de vous aimer.
Je suis juste venu en cette destinée, naître en Dieu de sa bonté, sois inspiré !

Vous dire que le bonheur est un fruit qu’il faut croquer sans jamais s’ennuyer.
Ne vivre que pour soi-même, se réaliser de nos qualités élevées et érotisées.

Vous dire que l’amour nous apporte un bol d’air frais en ces tristes soirées.
Et votre cœur est émerveillé d’être touché par cette émotivité semi-cachée.


Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

DOURGES, MON VILLAGE DE MES POESIES,


Dourges , mon village de mes poésies,
Situé dans le Pas de Calais, Dourges m’a bien fait de m’y installer,
C’est une terre pour la poésie ou chaque quartier a su m’inspirer.
Ses champs et ses gens vous apportent cette joie qui m’a enchanté.
C’est un village pour les artistes car les muses s’y sont posées.

Dourges, mon village de mes poésies,
Terre minière ou je me sens attiré par son paysage fluvial en son canal,
Je marche dans cette belle nature ou j’y puise toute mon écriture,
Même chez le boulanger avec son pain frais , je vois les gens me sourire.
Venez la visiter, je serai votre guide pour passer une journée à créer des vers.

Dourges, mon village de mes poésies,
J’aimerai qu’il devienne le premier lieu de France pour nous rencontrer,
Echanger en cette amitié sincère ou nos âmes savent si bien chanter.
C’est la ville des amoureux et des passionnés, c’est une Venise éclairée,
N’ayez pas peur de venir, on saura bien vous accueillir avec bonté .

Dourges, mon village de poésies,
Vous apprécierez son atmosphère chaleureuse et vous repartirez tonifier,
Pourquoi pas créer un festival de la poésie et vous serez mes invités.
C’est un rêve que je veux faire partager à ces habitants si généreux.
Quand vous y aurez mis les pieds, vous n’aurez qu’une envie d’y retourner.


Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

lundi 18 janvier 2010

ma coquinerie,

Ma coquinerie,
En ce coucher de soleil, elle se réveille en cette friandise,
Je m’emplis de vouloir apaiser mes fines gourmandises.
Quoi que l’on dise, je me découvre en ma nature érotique,
J’ai dévêtu ma nature pudique, je deviens authentique.
Je m’allège de mes pertinences en cette vie de jouissances,
Je m’élève afin d’aimer mon amoureuse sans arrogances.
Que les petits plaisirs frémissent mon corps tout troublé,
Par tes baisers qui frôlent ma peau au goût anisé.

Ma coquinerie,
En ce regard de petit morpion, j’aime séduire par les métaphores,
Dis moi, ma chérie, l’amour n’est il pas une dose de réconforts ?
Que nenni ! me dit elle, au lieu de parler, viens enflammer mon corps,
Dessine moi de ta poésie magique, tu es mon homme viril,
Fort étonné de ce fait, je comprends que les baisers sont si habiles.
Je souris en regardant ma nudité, je m’amuse à créer des danses africaines,
Mon esprit déjanté est un farceur pour sa mie, en nos douces étrennes.
Ma coquinerie me montre que ma pudeur doit écarter cette moralité,
De m’affirmer en cette totale liberté d’être un oiseau enchanté.




Certifié conforme le 07/02/2009/Didier PARAVEL

dimanche 17 janvier 2010

LE MESSAGE DE LA PAIX ,


Le message de la paix,
Laissez vous, vous remplir de cet amour qui est votre sérénité,
Aimer, est un instant de partage dans ces moments de complicité,

Le message de la paix,
Votre âme est cette étincelle émanée qui demande que d’être écoutée,
Vient le temps du changement ou nous pouvons créer cette simplicité.

Le message de la paix,
Se fait ressentir dans ces nouvelles idées de vouloir se pacifier,
Effacer nos peurs, nos erreurs passés car l’amour sait pardonner.

Le message de la paix,
Est un hymne de la vie que je défends avec courtoisie et liberté,
Ce monde change de ses humeurs noires passée en une lumière révélée.

Le message de la paix,
Nous sommes les créateurs d’un monde juste en nos divers croyances,
Dieu ou l’amour universel en sont les témoins de cette naissance.

Le message de la paix,
Cette énergie est descendue et je la sens m’apporter cette extase en mon esprit,
Que mes valeurs humaines en mes écrits puisse vous apporter mon plaisir.

Le message de la paix,
Rien n’est impossible, tout évolue toujours vers ce bonheur présent,
En nos cœurs troublés par notre sédentarité, nous sommes l’éternité.

Le message de la paix,
Je suis inspiré par cette lumière qui m’éclaire dans mon existence sublimée,
Ou j’ai découvert que mon âme poétique décrit ses écrits en sa divinité.

Que le bonheur procure votre âme, allez y chercher cet amour qui vous dit que vous êtes un éternel sourire.


Certifié conforme le 02/01/2009 Didier PARAVEL

VOILA, CETTE NOUVELLE ANNEE,


Voilà, cette nouvelle année,
Ou ma destinée va croiser ce chemin avec joies et réalisme,
Sur mes choses personnelles ou je puiserai ma force dans mon idéalisme.

Voilà, cette nouvelle année,
Ou je me sens grandi car Dieu m’a offert cette grâce en cette nuitée,
Mes poésies vont se diriger vers les messages d’amour, d’équité et de paix.

Voilà, cette nouvelle année,
Je garde espoir en ma santé mitigée mais je préserve cette intimité,
Que je ne veux plus exprimer, simplement que de l’amitié et de la bonté.

Voilà, cette nouvelle année ,
Cela fera six ans que je vis cet amour magnifique avec mon adorée,
Je ne m’en lasse jamais, je suis atteint de ce feu qui ne fait que m’irradier.

Voilà, cette nouvelle année,
La vie me réserve de belles surprises en ces instants croisés,
Ou ma destinée aime se séduire de tous ces sentiments pacifiés ;

Voilà, cette nouvelle année,
Mon nouveau chemin spirituel a commencé,
Sentir la profondeur de mon âme empreinte d’humilité.

Voilà, cette nouvelle année,
Je reste toujours fidèle face à ma foi fraternisée en cette étoile,
Que j’embrasse sur mon cœur attendri et cette lueur me couvre de ce voile.






Certifié conforme le 12/01/2010 Didier PARAVEL

samedi 16 janvier 2010

Les mots blessent,


Les mots blessent comme ce froid qui vous glace votre spontanéité !
Ce qui me parait juste en ma subtilité n’est point assimilée.
Il semble que je dois être plus juste avec la bonne moralité !
Je ne dois pas heurter la sensibilité e ceux qui possèdent leur authenticité.

Ma spiritualité va se fermer pour la préserver de toute futilité.
Comme le sage qui vit dans le silence afin de donner ce qu’il est.
Pardonnez moi Seigneur Jésus de respecter votre sagesse éternelle !
La voie du cœur se vit entre sa monade et son identité.

Cui me semble vrai peut être mal interprété, viens, gentille clarté,
M’éveiller dans mes pensées ou la prière est ma sœur aînée.
Si le coq chante, c’est pour dire que l’aurore est un jour de liberté.
Il faut savoir se taire, créer, oser pour ne point offenser.


Le monde est une toupie ou l’esprit est tourmenté,
Par cette moralité qui défend les illusions fatiguées.
Je ne sers que la vie, mon prochain avec équité.
Et la lumière brille mon unisson d’être un passionné de la paix.






Le 16 janvier 2010 Didier PARAVEL

En cette instant,


Un moment de peine peut se transformer en un sentiment égayé.
Les étoiles sont les sentiers qui mènent à cet état de sérénité.
Le juge frappe trois coups, l’orage a foudroyé mon égocentrisme.
Le train de la vie vient de passer, je dois éviter le laxisme.

On ne peut avoir confiance en cette déité avec détermination.
L’âme a besoin de se réchauffer à travers son inspiration.
Cette vision de joies apaise mon cœur de cette respiration.
Sans la foin, notre vie serait un amas de perdition.

En cet instant,
La compassion m’interpelle de sa gentillesse, mon esprit est frais.
Mon esprit veut se reposer dans la chemin de la nature pacifiée.
L’amour mène à la réussite de vouloir , l’éternel sait me combler.
Israël coule en mes veines car la foi engendre la tonicité.

Si mes souffrances sont éphémères, j’adore recevoir la rosée.
Mon sacerdoce est lié à mon cœur comme cette eau purifiée.
La lune a épousé le soleil pour que l’humanité sache s’exprimer.
Les justes seront récompensées dans le sens de pardonner.




Le 16 janvier 2010 Didier PARAVEL

vendredi 15 janvier 2010

Semper fidelis,


Semper fidélis est ma devise sacerdotale d’aimer et de servir mon prochain !
Chaque prière est un lendemain, une inspiration d’un doux matin.
La noblesse est de servir avec gratuité et de préserver mon humilité.
Ma nature contemple ce monde à travers mon innocence recouvrée.

La puissance est dans la voie du cœur et de la sérénité.
Celui qui sait écouter le vent peut comprendre la divinité.
Au delà de mon verbe incarné, ma foi s’est responsabilisée.
Je sers l’homme avec paix et dans cet amour universalisé.

Qu’il est agréable d’entendre le chant de la vie se manifester,
En mon sacerdoce égayé, ma nature sert la rose sanctifiée.
En l’Eternel, je ne ‘oublie qu’Israël est ma terre bien-aimée.
Ma nature mystique judéo-chrétienne ne désire qu’aimer.

Semper fidélis, fidèle en mes croyances universelles.
Le monde a besoin d’amour, la vie est essentielle.
Etre vivant, c’est respecter ce que l’on est.
Dieu nous inspire de sa joie, de sa créativité de partager et de donner.



Le 13 janvier 2010 Didier PARAVEL

Coire en ce que je suis,


Je n’ai rien à justifier dans mes ressentis, la vie est action.
Il n’y a rien à interpréter sur l’essentiel de ma personnalité.
J’ai trouvé mon équité dans ma foi sincère et illuminée.
L’âme est cette fleur colorée qui ne se fane jamais.

Dieu m’a réconcilié en mon humanité, j’ose m’exprimer.
Prier est une réalité actée celle d’aimer sans juger !
Que les souffrances terrestres deviennent des louanges .
Que Dieu nous apporte son amour à travers nos anges.

L’humanité change car notre planète se libère de ses plaies.
Notre ignorance cause la mort des pays en précarité.
Que la richesse matérielle devienne un acte de générosité.
Nous connaissons que polluer notre planète, acceptons de la respecter.

La nature se réveille mais elle peut vivre sans humanité.
Prenons conscience que notre éveil doit être en fraternité,
Avec nos frères animaux, fleurs et préservons son équilibre.
Un petit geste de chaque jour nous sauve par la vigilance.



Le 15 janvier 2010 Didier PARAVEL

La mémoire de la terre,


De cette herbe émoustillée, la nature la comble de sa rosée.
En cet instant présent, le soleil nous donne à manger.
Cette terre se couvre d’épis de blé que Dieu a sanctifié.
Notre nature humaine est une perception de la divinité.

Au delà des générations passées, la foi est le chemin du progrès.
Comme ce quartz millénaire qui communique avec nos pensées.
En ce monde, nous sommes des créatures qui savent communier.
Le sourire de l’âme se complait dans vertu qu’est l’authenticité.

Les anges sont des pensées émanées que nous prions.
L’action subtile et claire nous conduit à la vraie vision.
La terre est notre ancrage qui nous responsabilise.
Dieu aime ses enfants d’une façon simple.


Le 6 décembre 2009 Didier PARAVEL

Saveurs de mon âme,


De sa vitalité, mon corps a su l’épouser de sa lueur inspirée.
L’Eternel a éclairé cet instant présent d’être gratifié.
Ce mot amour me pousse à ces élans d’humanité pacifiée.
En ce logos révélé je chante cet appel de la forêt.

Saveurs de mon âme,
Comme cette pluie fine qui caresse ma chair de sincérité.
La foi est une vertu du sourire qui embrasse la bonté.
Que toutes les matinées sont belles en ce cour passionné.
La vie est une nourriture qui m’aspire à prière avec simplicité.

Saveurs de mon âme,
L’amour est un chant d’oiseau qui apaise mes pensées.
Ma douceur compose une mélodie de sérénité.
J’aime partager ma profondeur sans me cacher.
Je communie avec le tout car je reconnais mon intégrité.

Ce Dieu merveilleux nous comble de son universalité.
L’élan du cœur est un acte de générosité et d’amitié.
A travers le regard, l’âme exprime sa créativité.
Elle me comble de tendresse, océan de mon intimité.


« l’âme colore notre nature en cet amour inspiré ! »


Le 6 décembre 2009 Didier PARAVEL

mardi 12 janvier 2010

L’équité,


L’équité est cette joie qui nous tend à s’avoir s’exprimer,
Avec un zeste de légèreté, mon âme y vient s’apaiser,
De cet arc en ciel coloré ou mes pensées se sont reposées.
De cette joie qui m’envahit, je partage ma nature divinisée.

L’équité est le chemin de la paix et de la délivrance,
L’âme accepte l’amour avec douceur et tolérance.
Un sourire est une clarté comme une attention détachée.
Aimer est une vertu qui élève la conscience dans sa subtilité.

Je marche d’un pas déterminé vers ma propre éternité,
Source éternelle de jouvence ou ma foi est ma gaieté.
La gratitude se fluidifie dans cette dans étoilée.
Mon cœur chante la liberté de prier et d’adorer l’humanité.

L’instant présent est un moment insufflé par la bonté.
L’ange est le messager qui soutient ma finalité,
Naître, renaître en cette loi qu’et l’authenticité.
Dieu est mon amour qui s’humanise en cette équité.




Le 12 janvier 2010 Didier PARAVEL

Semper fidelis,


Semper fidélis est ma devise sacerdotale d’aimer et de servir mon prochain !
Chaque prière est un lendemain, une inspiration d’un doux matin.
La noblesse est de servir avec gratuité et de préserver mon humilité.
Ma nature contemple ce monde à travers mon innocence recouvrée.

La puissance est dans la voie du cœur et de la sérénité.
Celui qui sait écouter le vent peut comprendre la divinité.
Au delà de mon verbe incarné, ma foi s’est responsabilisée.
Je sers l’homme avec paix et dans cet amour universalisé.

Qu’il est agréable d’entendre le chant de la vie se manifester,
En mon sacerdoce égayé, ma nature sert la rose sanctifiée.
En l’Eternel, je ne ‘oublie qu’Israël est ma terre bien-aimée.
Ma nature mystique judéo-chrétienne ne désire qu’aimer.

Semper fidélis, fidèle en mes croyances universelles.
Le monde a besoin d’amour, la vie est essentielle.
Etre vivant, c’est respecter ce que l’on est.
Dieu nous inspire de sa joie, de sa créativité de partager et de donner.



Le 13 janvier 2010 Didier PARAVEL

PASSION EXAGEREE,


En cette instante, mon cœur s’illumine du désir de devenir argenté.
Coule énergie en mon sang qui m’apporte tant de gaieté
Sublime nuage que je vois en cette forme de rêve diamanté.
La musique est l’expression de mon humeur survoltée.

Passion exagérée,
Le corps dessine une forme qu’on en saisit que les délices.
Allongé près de cet arbre, la nature m’offre ce doux calice.
L’Esprit enivre mon âme de vouloir être dans la maturité.
Cette vertu est une courbe dont j’explore ma simplicité.

Si l’esprit est une multitude de pensées, le corps en est sa contenance.
Les pensées sont des fragments angéliques, j’en fais ma révérence.
Au delà de la vie, existe d’autres vies ou l’Absolu est la destinée.
Sentir cette passion exagérée qu’est l’extase sublimée par la divinité.







Le 4 novembre 2009 Didier PARAVEL

UN GESTE D’AMOUR,

La gentillesse peut libérer tout ce qui noua frustré.
Sourire est un miracle qui peut nous soulager nos plaies.
La simplicité est faire les choses en son cœur, sans intérêt.
Le monde a besoin de se revêtir de nouvelles espérances.

L’amour sont des petits gestes simples qui savent nous réconforter.
Comme préserver notre planète en respectant nous valeur d’équité.
Nous sommes une communauté ou la paix vient nous résonner.
Le souffle divin nous montre la voie de puiser notre piété.

Ce Dieu amour des amours nous offre sa convivialité de le partager,
Avec fraternité et amour à l’égard de ses bien aimés prédestinés,
A suivre le chemin mystique, cette beauté qui nous a égayé.
Aimez, semez, vous recevrez ces grâces tant désirées


Le 23 octobre 2009 Didier PARAVEL

lundi 11 janvier 2010

L’ETE M’INTERPELLE,


L’été m’interpelle de son appel à s’égayer,
De sa majesté, les plaisirs sont beauté.
Mon cœur respire de cette tranquillité.
A peine réveillé, j’admire mon jardin émerveillé.

Ma chérie est ma fleur qui peint l’éternité.
Ce baiser est une rosée que j’ose savourer.
L’envol de l’oiseau éveille ma joie d’aimer.
La fluidité me nourrit de ce ciel azuré.

Les plantes colorées animent le soleil rieur.
Cette chaleur adoucit le cœur de bonheur.
La nature agit avec simplicité, elle sait m’attirer.
C’est une belle saison pour partager nos aimés.



Certifié conforme le 10/06/2009 Didier PARAVEL

POUR UN REVE,


Pour un rêve,
Je m’inonderai dans les glaces diamantées.
Je me nourrirai de cette vertu dans ce pré.
Couleur verdoyante, mon âme semble rougissante.
J’ose toucher l’être d’une humeur tonifiante.

Pour un rêve,
De ces paysages géométriques, je sens ma liberté.
J’aime créer une harmonie qui exprime mon excentricité.
Ces lumières cosmiques sont la couleur de mes senteurs.
La pensée se pose en ce recueil, l’étoile est mon vecteur.

Pour un rêve,
Tout est possible en ce monde, la foi aime la pureté.
L’intelligence se mêle à la science, le visage s’est éclairé.
De ses rayons flamboyants, la vie est une dame comblée,
En notre nature positive, l’amour est mon rêve éternisé.



Certifié conforme le 03/06/2009 Didier PARAVEL

vendredi 8 janvier 2010

ETERNEL SENTIMENT !


Au creux de ma main, je dessine ma voie lactée.
Mes yeux levés goûtent à cette jovialité.
Le sourire me transporte en un miroir ensoleillé.
La rose rouge sur une croix est mon authenticité.

Se pacifier est un havre de paix en cette humanité,
Mêlée de souffrance, d’amour et de générosité.
Ce qui m’intéressait est devenu une futilité.
Je vis ma divinité pour apporter de la gaieté.

J’aime les élans de cœur qui me font vibrer.
Un geste, une attention est source de vérité.
L’humilité et la piété sont mes amitiés.
Je m’ouvre au monde et aimer sans juger.

Le 8 octobre 2009 Didier PARAVEL

CROIRE EN UN IDEAL,


Croire en un idéal,
A changé ma vie vers une quête d’authenticité.
Je crois en ce monde riche de spiritualité.
Tout le monde a le droit d’être entendu et respecté.
J’aime défendre les causes juste pour une société évoluée.
L’humanité a besoin de s’épurer de ses iniquités.
Je suis libre comme l’air, je chante la liberté.
Elle est la mère qui engendre l’innocence pacifiée.
Nous avons besoin de communauté pour avancer,
Vers notre propre sentier sans jamais juger.

Croire en un idéal,
J’aime être un passionné de cette vie qui m’est sanctifiée.
Je bénis ce monde qui m’apporte ce sentiment d’humilité.
Je crois en une société équitable, savoir donner et partager.
Nos besoins temporels doivent être exprimés avec simplicité.
Chacun trouvera cette grâce qui saura le révéler.
La foi est un mouvement qui apporte la responsabilité,
De s’aimer, d’aimer sa famille et ses amitiés.


Le 8 septembre 2009 Didier PARAVEL

jeudi 7 janvier 2010

JE ME SUIS MELANGE,


Je me suis mélangé à mes pensées étoilées de ce grand souffle coupé,
J’y découvre quelques pages mouillées de mes visions entrelacées.
Je me penche vers cette fleur qui m’apporte en cet instant, une rosée,
Je vois mes pieds s’allongés, je me sens prêt à m’envoler pour oublier.

Je me suis mélangé dans mes goûts sucrés en acceptant mon humeur salée,
J’entrouvre la porte ou mon unité a épousé, cette sage dame, mon éternité.
Je me complète dans cette âme qui me fait chanter ma réelle liberté de penser,
Dieu me sourit et sa pensée m’abreuve de ma soif vive et très passionnée.

Je me suis mélangé à réalise des tableaux ou mon esprit s’est apaisé,
Je me suis inondé de cette générosité angélique qui est une gaieté.
Et la Lune me sourit de mon univers à pardonner sans rien attendre,
Je vois la nuit me parler en m’envoyant quelques baisers de passage.

Je me suis mélangé à progresser dans ce chemin d’initié avec humilité,
Je suis un homme ordinaire qui aime partager des sentiments d’amitié.
Ma foi est si grande que j’ai tant de volonté à ne jamais céder , je sais aimer,
Je suis habité par la présence de cet amour universel qui a su me réveiller.


Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

AUJOURD’HUI,


Aujourd’hui mon esprit avait besoin de se reposer calmement,
J’avais cette remise en question à assimiler tout doucement.
Je reprends le plaisir de retrouvé mon corps meurtri par la maladie,
J’ai monté les escaliers de ce Paradis d’Anges pour leur dire merci.

Aujourd’hui, le bonheur est à une respiration que je savoure comme un fruit,
L’Univers me couvrira dans son manteau doré en cette prochaine nuit.
J’écoute cette musique intérieure et mon âme aspire à se sentir aimer,
Je pénètre cette immense forêt ou je sens cette odeur me révéler sur ma vérité.

Aujourd’hui, je me sens sage, je n’ai pas envie de trop taquiner ma liberté,
Je reste silencieux comme cette immensité qui m’ a assommé de se réveiller.
Je suis habité par ma nature angélique et j’aime écrire pour le partager,
Quoi qu’il en soit ma nature profonde est mystique et soupeuse de déjanté.

Aujourd’hui, je savoure mon café corsé comme ma personnalité,
Ma devise, je ne lâche jamais et je vais toujours à atteindre mon identité.
L’amour universel s’exprime dans ma douceur qui est une passionnée,
Je suis un grand gourmand de la vie et je me remplis de sensibilité.

Aujourd’hui, le ciel m’a envoyé une pensée, apprends à te relaxer,
Je suis une boule d’énergie qui ne dort presque jamais due à ma médiumnité.
Je suis né avec cette capacité, je commence à la modérer à cause de ma santé,
Voir et parler avec les anges, c’est intéressant mais je préserve mon intimité.

Aujourd’hui, ils m’enseignent la Sagesse détachée de toute négativité.
Extraire le meilleur de soi pour accomplir des actes de cœur avec simplicité.
Je suis un homme ordinaire qui respecte l’amour dans notre humanité.
Je suis un messager du Ciel et de la Terre en ma destinée presque terminée.

Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

MA LUMIERE ,



A travers la musique que j’écoute, mon âme se sent comme une réponse éclose.
Soudain, une pensée me dit que ma personnalité est entrain de s’illuminer.
Cela me fait sourire qu’un air de Death in Vegas me donne ce côté déjanté.
Je ne vis que pour mon harmonie se mariant à tous mes amis si éclairés.

Ma lumière donne ma foi une sensation poivrée et une douceur craquante.
Ma chérie adore ces mots amoureux ou elle ne cesse de rire sans se lasser .
Rien ne vaut une bonne musique qui correspond car je rentre en transe.
Et mes amis les Anges s’éclatent dans leur discours complètement fou.

Ma lumière est mon univers spirituel que j’exprime avec franchise.
Je n’ai aucun tabou et j’aime dire la vérité aux gens selon affinité.
Grâce à l’amour, je suis un artiste qui puise son inspiration dans l’Ether.
Je contemple les Cieux pour les remercier de leur sympathie généreuse.

Ma lumière est une philosophe de la paix et de l’amour fraternel.
Je suis un homme simple et accessible, je m’ouvre au monde tel qu’il est.
J’ai enfin trouvé ma voie, j’écris pour les Anges, je suis leur messager.
Ma vision de ce monde est une pensée d’espoir en des jours de paix.

Ayant rencontré mes Maîtres mystiques, je respecte la loi du pardon.
Nous avons tous le droit de se tromper mais nous grandissons en sagesse .
La lumière est cette énergie d’amour qui vous dévoile votre belle intimité.
Elle est née avec nous, nous la découvrons dans le meilleur de nous-même.

La sensibilité est l’art des émotions qui exprime notre forte créativité.
Une force inconnue nous encourage à progresse de façon positive.
Sans doute que notre destinée est un roman qu’il faut savoir compléter.
Ce qui est juste pour soi doit être un partage fraternel d’amour et d’équité.




Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

DE L’AUTRE COTE ,


De l’autre côté,
Je me suis allongé sur ce nuage qui voulait me quitter,
Je lui ai dit, mon ami ne fait il pas un peu frisquet.

De l’autre côté,
Sacrée bande d’illuminées entrain de jouer à me gratter mes pieds,
Les esprits ne pensent à me taquiner quand je commence à roupiller.

De l’autre côté,
Se trouve mon jardin fleuri et j’offre ce bouquet à ma super beauté,
Dommage que les croissants ne poussent, j’aimerai bien les récolter.

De l’autre côté,
J’ai mes chats qui s’amusent à se cacher pour se faire remarquer,
Ceux sont mes bébés qui me font délirer avec leur face amusée.

De l’autre côté,
J’entraperçois ce coucher de soleil qui me fait un clin d’œil,
C’est à ce moment là que je ramasse mes poèmes en ce recueil.

De l’autre côte,
Il y a la liberté qui me donne des ailes pour m’agiter dans ce pré,
Ou sa couleur verdoyante tend à m’apaiser de cette volupté.

De l’autre côté,
Il y a les poules de mon voisin qui pondent de bons œufs frais,
Et puis, Léon son cochon bien grassouillet, prêt à se faire caresser.

De l’autre côté,
C’est mon petit village tranquille qu’il ne passe absolument rien,
C’est idéal pour se reposer, mince je suis déjà usé, c’est pas bien.

Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL

mardi 5 janvier 2010

MA CHOUCHOU D’AMOUR.

Ma Chouchou d’amour est l’amour que j’ai toujours désiré et rêvé.
Je vivais au Québec, elle est venue pour me ramener dans son nid douillet.
Je l’aime tellement car elle ne m’apporte que du bonheur partagé.

Ma Chouchou d’amour aime ma douceur et ma nature romantique.
J’adore la faire rire dans mes pitreries de clown au nez léger.
J’aime ses baisers qui me donnent des frissons tous bons.

Ma Chouchou d’amour voit les Anges comme moi depuis qu’elle est née.
J’aime partager ma foi avec elle, j’adore sa tolérance envers le respect.
Tout ce qu’elle sème autour d’elle devient générosité et prospérité.

Ma Chouchou d’amour aime mes petits massages qui savent la détendre.
Elle adore mes petits plats que je crée pour elle dans nos tendres soirées.
C’est une femme exceptionnelle qui exprime sa beauté dans sa générosité.

Ma Chouchou d’amour, je finirai ma vie avec elle jusqu’à mon dernier souffle.
Nos enfants vont nous transformer en des parents amoureux de cette destinée.
Mes sentiments deviennent profonds comme son regard si étincelant.

Ma Chouchou d’amour est un être qui ne vit que dans la compassion.
C’est une artiste libre qui est inspirée de notre amour passionnel.
J’adore ses soins de géobiologie qui me procure du tonus dans ma virilité.

Ma Chouchou d’amour est une oratrice douée de pensées positives.
Sa douceur équilibre mon côté grognon quand je me sens fatigué.
Face à ma maladie, elle m’encourage à me guérir par notre amour.

Je suis un homme comblé d’avoir trouvé l’unique amour de ma vie.
Chaque instant est un bonheur de partager notre quotidien de gaieté.
Nous ne vivons que pour l’amour et nous aimons tout le monde.

Poème certifié conforme le 18/112008 DIDIER PARAVEL

OXYGENE TOI !


Oxygène-toi,
Libère tes pensées négatives en un sentiment d’aimer la vie avec simplicité,
C’est tellement de cultiver soi-même, c’est notre jardin secret, notre liberté.
Oxygène-toi,
Pète un bon coup, cela te fera du bien quand tu te sens énervé par la connerie.
Ne garde rien en toi de ce qui te frustre, exprime le comme tu le sais.
Oxygène-toi,
Prends du plaisir, vis tes passions sans tabous, sois libre de tout préjugé.
Ne pense qu’à ton bien être, exprime toute ta beauté intérieure.
Oxygène-toi,
Que c’est agréable d’aimer et d’être aimé car on se sent respecter.
Ecoute ton cœur et réalise tes souhaits en totale liberté de passionné.
Oxygène-toi,
Voyage dans tes rêves, réalise tes fantasmes que tu oses cacher.
Eh bien, il n’y a pas de honte à caresser son intimité érotisée.
Oxygène-toi,
Embrasse la vie comme elle vient, ne la contrôle point.
Sois cet artiste excentrique ou ton art est la révélation de ta destinée.
Oxygène-toi,
Souris à tout ce que tu trouves bête et dérision face aux autres,
Moque-toi de tes propres bêtises sans te morfondre dans la culpabilité.
Oxygène-toi.

Poème certifié conforme le 18/112008 DIDIER PARAVEL

lundi 4 janvier 2010

UN ANGE,


S’éveille dans mon cœur de son chardon ardent.
L’instant présent embellit ce désir flamboyant.
L’Ange apparaît de son voile, il écrit le sourire.
Marchant avec lui, mes pensées adorent son rire.

L’Ange guide mes sens éveillés vers le coucher.
La matinée de la rosée est une danse romancée.
Seul son amour me guide vers mon intégrité.
Loin d’être parfait, je n’aime pas offenser.

L’ange émet de ses paroles, une grâce d’humanité.
Il ressemble à notre image, à notre intériorité.
L’Ange porte la justice, son amour nous pacifie.
Il est notre jardinet, notre lien avec l’éternité.

L’Ange joue de ses métaphores à deviner.
La simplicité est la voie de savoir aimer.
Le pardon est un acte de cœur, une respiration.
L’Ange crée en notre dualité, la foi, l’inspiration.



Certifié conforme le 27/05/2009 Didier PAR

JE T’AIME COMME AU PREMIER JOUR


Je t’aime comme au premier jour,
Dans l’harmonie de la vie ou mon âme te sourit dans cet infini,
Ta beauté est une immense prairie colorée de muguet qui t’embellit.
C’est un jour de joie ou tu m’apportes tout ce que tu désires.

Je t’aime comme au premier jour,
Je me suis endormi dans tes bras, j’y ressens toute ta sensualité,
Tu es mon soleil qui éclaire mes pensées de douceur et de simplicité.
J’ai besoin de te faire pleins de bisous et de câlins comme un bon dessert,
Je suis un homme comblé de ton amour qui est une danse de l’Univers.

Je t’aime comme au premier jour,
J’aime ton regard profond qui illumine mon cœur de ton feu sacré,
Mes caresses sont comme des gouttes de rosée que tu oses t’enivrer.
Dieu t’a envoyé pour que je sois cet homme que tu as toujours rêvé,
Notre amour est un mélange de miel et d’épices ou tout est plaisir.

Je t’aime comme au premier jour,
Tu es ma Muse qui inspire ma sensualité en ce jardin ensoleillé,
L’amour nous rajeunit en ces petits baisers tout sucrés.
Nos corps chantent l’hymne de la créativité et de sensualité.

Je t’aime comme au premier jour,
Tu es ma colombe qui m’a apporté la sérénité de t’aimer,
Je te redécouvre en chaque instant car je ressens ta pureté.
Je t’aime pour l’éternité car mon âme a su te recouvrer.






Poème certifié conforme le 18/112008 DIDIER PARAVEL

DESSINE- MOI LA VIE,

Dessine-moi la vie,
En cet acte de cœur que je respire comme une fleur,
Je suis un acteur qui est le moteur de mes bonnes humeurs.

Dessine-moi la vie,
Pour que je comprenne le mot humilité et simplicité,
Je me trouve enchanté de me sentir empli de gaieté.

Dessine-moi la vie,
Décris moi ce ciel qui a cette saveur de miel que j’appelle,
En ma petite voix douce qui se trouve assez belle.

Dessine-moi,
Un air de musique pour que je sois englouti dans cette poésie,
Que j’apprécie avec légèreté, elle ne me donne aucun souci.

Dessine-moi,
Une espérance vient de naître en mon esprit prolifique en écrits,
Je me vois lire mes poèmes à un public gentil qui me sourit.

Dessine-moi,
Cette quiétude qui guide mes pas avec droiture et honnêteté,
Je respecte l’humanité et je n’ai pas le droit de juger, aimer est mon unité.

Dessine-moi,
J’ai rencontré cette pensée qui m’a montré la voie de la beauté,
Je me sens émoustiller par sa danse qui m’ a tant soulagé.

Dessine-moi,
Une lumière ou un « je t’aime » et me voilà guéri pour la journée,
Ma maladie accepte ma personnalité joyeuse ou je veux créer.

Dessine-moi,
Mon paradis, là ou j’irai me coucher dans cette immense prairie colorée,
De l’autre côté, j’ai marqué des petits cœurs sucrés à mon âme survoltée.





Poème certifié conforme le 17/112008 DIDIER PARAVEL

dimanche 3 janvier 2010

SOYONS HEUREUX


Soyons heureux d’aimer notre vie telle qu’elle est,
Majestueuse dans sa simplicité,
De s’aimer et d’aimer nos êtres chers avec sincérité.

Soyons heureux de vivre avec passion tous nos désirs comblés,
Sachons partager notre cœur avec un zeste de soleil pour rayonner
Toute notre destinée formidable ou nous sommes tous des anges.

Soyons heureux de vivre l’amour avec notre aimé,
Cela nous fait élever vers les hauts sommets de la sensualité.
Et nos enfants sont nos trésors que l’on chouchoute avec délices.

Soyons heureux d’avoir un côté pitre et créatif,
Notre âme sait nous parler dans nos passions enflammées.
Quel bonheur de se trouver riche de combler nos émotions.

Soyons heureux de ressentir cette nature si magnifique,
Que nous sommes ces fruits qui mûrissent de sensibilité,
Nous embellissons nos amis de notre nature enthousiaste.

Soyons heureux de voir l’amour sous ses différends aspects,
Notre cœur grandit à chaque bouffée que nous éprouvons.
Quel bonheur d’aimer cette vie sans avoir peur de l’avenir.


Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVE

J’adore m’éclater,


J’adore m’éclater,
En cet instant ou je reste spontané,
Je suis un clown qui sait s’amuser,
A me déshabiller de mes pensées égayées.

J’adore m’éclater,
J’adore me moquer de ma maladie,
En ces monologues ou en mes pitreries,
Je suis une pile électrique qui s’intensifie de ma vie.

J’adore m’éclater,
Avec ma foi angélique ou mon âme est une grande amoureuse,
Je suis un romantique tendre et ma fidélité la rend joyeuse,
Je ne m’ennuie jamais car mon univers est ma féminité généreuse.

J’adore m’éclater,
Dans ma créativité qui part dans ce lancer de liberté,
Mon esprit se met à courtiser mes chaudes pensées,
Je suis habité par Dieu, ce grand farceur et déjanté.

J’adore m’éclater,
Dans la bêtise humaine que je trouve sujet de dérision,
Je m’en amuse de ces écrits ou je n’ai pas forcément raison,
Car mes croyances personnelles me rendent un humaniste libre.






Certifié conforme le 21/11/2008 Didier PARAVEL